chien bière


Gare de Porto - São Bento

(Estação de Porto-São Bento)

La gare de São Bento, est sans doute l'une des seules gares qui donnent envie de rater son train. Ne manquez pas sa salle des «pas perdus», où, pour une fois dans une gare, vous n'aurez pas l'impression de perdre votre temps.

Située au centre-ville de Porto. et mise en service en 1896, son bâtiment voyageur est inauguré en 1916. 

D'influence française et en forme de U, le bâtiment a été conçu par l'architecte José Marques da Silva. L'intérieur de la gare, tapissé de plus de vingt mille azulejos, célèbres faïences portugaises, et classés au Patrimoine National vaut vraiment le coup d’œil.

Ces carreaux de céramique forment de grandes fresques qui narrent des moments forts du passé de la ville ou représentent des scènes traditionnelles de la vie populaire ou les grandes périodes de l'histoire portugaise du XIIe au XVe siècle.

En outre une très belle frise toute en couleurs parcours le haut du hall représentant l'évolution des moyens de transport dans le pays. 

Son nom reprend celui de l'ancien couvent de « São Bento de Avé Maria » détruit pour permettre la construction de la gare.

Point d'arrivée et le départ d'un nombre incalculable de personnes chaque jour, la station fonctionne aussi parfois comme scène pour des concerts.

Une anecdote : construisant sa gare comme un monument, l'architecte en négligea le côté pratique et malgré tout quelque peu utile, et en oublia... les guichets de vente!

Les 8 voies et les cinq quais sont recouverts d'une marquise, elle aussi, remarquable.

"Douro e Minho" est une province historique du Portugal, à l'angle nord-ouest, bornée par deux fleuves. Au nord sur la partie ouest, par le Minho, qui la sépare de la Galice espagnole, et au sud par le Douro, qui la sépare de la région de Beira, à l'est par la région de Tras-os-Montes et à l'ouest par l'Atlantique. 

Elle comptait 900 000 habitants et avait pour chef-lieu la belle ville de Braga

Elle fut séparée en 1832 en deux provinces de Douro et de Minho, d’où ce petit rappel au plafond de la gare.

Bon voyage avec les "Comboios" Portugais

A bientôt

 

Retour aux Bourlingueurs